Symptômes des troubles neurologiques fonctionnels et de conversion : un guide pour les patients - Français

Hemi

Symptômes dissociatifs - 'se sentir planer'

Qu'est-ce que les symptômes dissociatifs?

Les symptômes dissociatifs se manifestent couramment avec les autres symptômes fonctionnels décrits sur ce site internet. Il peut être très utile de les identifier et de les comprendre, dans le but de comprendre vos propres symptômes et d'apprendre comment regagner le contrôle de votre corps.

Les symptômes dissociatifs comprennent:

Dépersonnalisation - la sensation que votre corps ne vous appartient pas vraiment ou qu'il est déconnecté.

Déréalisation - la sensation que vous êtes déconnecté du monde qui vous entoure ou que vous "planez".

Pour une description détaillée des symptômes dissociatifs, vous pouvez télécharger un article ici, qui les décrit pour un journal de neurologie.

Voici diférentes manières qu'ont les patients de décrire la dépersonnalisation et la déréalisation

Dépersonnalisation

Courant: "je me sentais étrange/bizarre", "c'était comme si je dérivais", "je me sentais sorti(e) de mon corps/déconnecté(e)/détaché(e)/loin de moi-même/loin de tout", " j'étais là mais pas là à la fois", " je pouvais tout voir et tout entendre mais je ne pouvais pas répondre".

Moins courant: "comme une poupée", "comme un robot", "je ne pouvais pas ressentir de douleur", "comme si j'étais fait de carton, " c'est comme si ma tête était coincée sur un corps", "comme un spectateur qui se regarde lui-même à la télévision", "une expérience de sortie de corps", "mes mains ou mes pieds paraissaient trop petits ou trop grands", " quand je touchais les choses c'est comme si je ne les touchais pas".

Déréalisation

"Mon entourage semblait irréel/loin", " c'est comme si je planais", "c'est comme si je regardais le monde à travers un voile ou du verre", " je me sentais coupé(e) ou distant(e) de mon entourage immédiat", " les objets apparaissaient plus petits/plats/comme dans un rêve/en carton/artificiels/pas solides".

Pourquoi est-ce utile de comprendre les symptômes dissociatifs?

Ces symptômes apparaissent dans plusieurs situations. La plupart des gens les ont vécus à un certain degré lors d'une grippe ou d'un manque sévère de sommeil.

Comprendre les symptômes dissociatifs, savoir qu'il existe un nom pour ça et que cela ne signifie pas que vous êtes "fou/folle" peut souvent être utile pour les patients qui souffrent de symptômes fonctionnels et qui vivent ces symptômes dans le cadre de leur maladie.

La peur et l'anxiété peuvent intensifier les symptômes dissociatifs ; si vous en apprenez plus à leur sujet, alors les symptômes eux-mêmes peuvent être moins intenses.

L'expérience d'être déconnecté(e) de votre corps peut aussi vous expliquer pourquoi, dans d'autres moments, votre corps semble déconnecté ou faible d'un côté. C'est pourquoi la faiblesse fonctionnelle est parfois appelée "trouble dissociatif moteur" et pourquoi il existe le nom de "crise dissociative".

Pour une information plus détaillée sur les symptômes dissociatifs, vous pouvez télécharger cet article, qui décrit les symptômes dissociatifs pour un journal de neurologie.