Symptômes des troubles neurologiques fonctionnels et de conversion : un guide pour les patients - Français

Hemi

Symptômes fonctionnels du langage et de la déglutition

Les sytomômes fonctionnels du langage et de la déglutition les plus courants sont :

Difficultés à articuler (Dysarthrie) – c’est généralement décrit comme un trouble de l'articulation avec un discours qui est parfois normal, et parfois pas. Cela peut ressembler un peu à une situation où vous êtes saoûl alors que vous n’avez rien bu. Ce phénomène empire généralement avec la fatigue. Votre neurologue considerera souvent le diagnostic de myasthénie grave si vous présentez ces symptômes mais il s'agit ici d'un symptôme fonctionnel.

Bégaiement – les patients qui n’ont jamais eu de bégaiement avant peuvent présenter un bégaiement similaire à un bégaiement acquis. Le langage peut être hésitant, souvent avec des halètements au milieu des mots plutôt qu’aux fins de mots. Sinon, il peut y avoir un type de langage "télégrammatique", dans lequel les mots comme « et » ou « le » sont absents des phrases.

Difficulté à trouver ses mots – c’est vraiment un symptôme cognitif plus qu’un symptôme du langage. Il peut y avoir ceci :
- Vous cherchez le bon mot mais il ne vient simplement pas.
- Vous mélangez les mots dans une phrase.
- Les mots viennent inappropriés (mot à la place d'un autre) ou erronés (mot n'ayant pas de sens). par exemple : "où est la spation de train ?"

Chuchotement/Voix enrouée – Cela ressemble à la voix qu'ont les gens lorsqu'ils ont des maux de gorge (laryngite), sauf que c’est n’est pas dû à une laryngite ni à toute autre anomalie visible sur les cordes vocales, et que ça dure plus longtemps. On l’appelle souvent la dysphonie fonctionelle. C’est d’habitude investigué par un ORL (oto-rhino-laryngologiste) pour être sûr qu’il n’y ait pas de cause identifiable. Cela peut apparaître et disparaître, et des fois même être déclenché par un accès de laryngite, mais les cordes vocales "oublient de fonctionner" à nouveau correctement après que le virus soit parti.

Occasionnellement les patients peuvent perdre leur voix complètement, cela s’appelle l’aphonie fonctionnelle.

Un autre problème fonctionnel rare du langage s’appelle le syndrome de l’accent étranger. Il peut être causé par une variété de maladies neurologiques mais peut parfois être un symptôme neurologique. Il y a une page facebook pour plus d’information.

Problèmes de déglutition – typiquement, si une personne avec des symptômes fonctionnels rapporte des problèmes de déglutition, elle décrira une sensation de quelque chose coincé dans la partie supérieure de sa gorge. Ceci peut se manifester même si elle n’est pas en train d’avaler quelque chose mais peut aussi créer des troubles de la déglutition. Ce symptôme est souvent appelé « globus pharyngis ». Il est généralement investigué par un ORL pour être sûr qu’il n’y ait pas de cause identifiable.

Pourquoi mes tests sont normaux ?

Dans ce genre de troubles de la parole et de la déglutition, toutes les parties du système nerveux sont présentes, mais elles ne fonctionnent juste pas correctement à certains moments.

Votre médecin posera le diagnostic après avoir écouté le récit de vos symptômes et vous avoir examiné.

Des scanners et des tests normaux aident à faire le diagnostic, mais il est généralement fait par un neurologue (ou dans le cas d’une dysphonie fonctionnelle, par un ORL) à la première consultation.

Suis-je en train alors d’imaginer ces symptômes ?

La réponse est non. Cliquez ici pour plus d’information.