Symptômes des troubles neurologiques fonctionnels et de conversion : un guide pour les patients - Français

Hemi

Anxiété sur sa santé

Cette page approfondit un peu l'idée "d'anxiété à propos de la santé". Je vous recommande de lire la page sur l'anxiété et l'inquiétude en général, si vous ne l'avez pas déjà fait.

La cause la plus courante d'anxiété ou d'inquiétude chez les patients souffrant de symptômes fonctionnels est l'anxiété à propos des symptômes eux-mêmes. À quoi sont-ils dus? Pourquoi personne ne semble me croire? Est-ce que je deviens fou/folle? Est-ce quelque chose de sérieux? Vais-je devenir handicapé(e) par la suite?

Ces questions sont compréhensibles pour des gens qui présentent des symptômes. Quand vous allez chez votre médecin, vous espérez qu'il vous explique ce qui ne va pas chez vous.

Des difficultés peuvent cependant survenir quand:

1. Le médecin ne donne pas d'explication. Il peut par exemple dire "il n'y a pas de quoi s'inquiéter" ou "c'est le stress" (ce qui ne semble pas être une bonne explication si vous ne vous sentez pas stressé). Ce genre d'explications laisse les patients dans le doute, se demandant ce qui ne va pas chez eux.

2. Le patient ne croit pas à l'explication donnée par le médecin. Par exemple un médecin peut dire à un patient que ses maux de tête sont dus à une migraine ou à un excès d'analgésiques mais pour ce dernier, la douleur semble bien pire que ça et il est convaincu d'avoir une tumeur cérébrale.

3. Le patient croit l'explication du médecin, mais des anxiétés irrationnelles n'arrêtent pas de revenir (anxiété liée à la santé). Certains patients sont rassurés temporairement par une explication raisonnable. Mais typiquement, ce sentiment ne dure que quelques jours avant que des doutes sur le diagnostic et que toutes les questions associées ne refassent surface.

D'habitude, le patient sait que ses inquiétudes sur la possibilité d'une maladie mortelle sont irrationnelles mais il n'arrive pas à les évacuer. Il devient alors de plus en plus anxieux sur ce qui se passe et commence à consulter de multiples médecins pour avoir plusieurs opinions ou simplement être rassuré. Il peut même commencer à consulter des services d'urgence.

Au fur et à mesure de l'augmentation du niveau d'anxiété à propos des symptômes, ces derniers empirent en général en parallèle, notamment dans le cas des vertiges, maux de tête et fatigue.

L'aggravation des symptômes amène certains patients à s'auto diagnostiquer en utilisant internet. Cela peut entretenir leurs inquiétudes en montrant des éléments effrayants.

Le dernier scénario est appelé anxiété sur la santé. C'est en fait très courant, mais difficile à la fois pour les patients et les médecins d'en parler. Le concept d'être hypochondriaque est généralement mal vu dans notre société.

Mais souffrir d'anxiété sur la santé est en fait très handicapant pour la personne concernée. Ses symptômes sont tout à fait réels; s'ils ne l'étaient pas, ils ne causeraient pas tant d'inquiétude.

Seulement une petite proportion de patients souffrant de symptômes fonctionnels a un niveau élevé d'anxiété sur la santé. La plus grande part de l'anxiété sur la santé que les médecins attribuent à leurs patients souffrant de symptômes fonctionnels vient du fait que les patients n'ont jamais eu d'explication quelle qu'elle soit pour leurs symptômes.

TRAITEMENTS

L'anxiété sur la santé ne peut être traitée que si le patient et le médecin l'identifient comme réelle. Une fois qu'ils l'ont fait, il est important pour le médecin d'arrêter de simplement rassurer le patient. Cela n'aura qu'un effet temporaire et devra être répété.

Au lieu de cela, le médecin devrait essayer de présenter les symptômes comme des choses contre lesquelles il faut lutter, plutôt qu’avec des explications alarmantes.

Le patient, pour sa part, devrait accepter d'arrêter de regarder les informations médicales sur internet ou dans des livres et de ne plus chercher d'autres avis médicaux.

Parfois, l'anxiété sur la santé peut se résoudre considérablement et avec succès aussitôt que le patient sait ce que c'est. Mais arriver à ce stade peut être difficile.

Je vous recommande de lire la page "Ian's Story on the cases" pour une description de ce qu'est l'anxiété sur la santé.

Northumberland NHS short

..le patient sait que ses inquiétudes sur la possibilité d'une maladie mortelle sont irrationnelles mais il n'arrive pas à les évacuer...